^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


The Holy Ghost

The Worshiped One

The Genuine

The Father of Jesus-Christ

Creator of all Things

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Begin with Contains Exact termSounds like
Term Definition
EINSTEIN ALBERT

HEBREUX CHAPITRE 1     JEFFERSONVILLE IN USA    Mer 21.08.57

110.    Prenez les grands hommes. Regardez Thomas Edison. Beaucoup de grands hommes–regardez Einstein, les cerveaux du monde, comme on les appelle aujourd’hui, les cerveaux du monde. Mais nous, nous n’essayons pas d’utiliser des cerveaux. Nous laissons la Pensée qui était en Christ être en nous, et nous nous attendons à cette Parole et nous L’appelons telle quelle!

LE VERITABLE SCEAU DE PAQUES     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 02.04.61

135.    Bon, nous venons d’y penser, suivez simplement ceci une minute. Maintenant, Einstein a prouvé par la science que si deux objets venaient l’un vers l’autre, comme deux voitures venant sur la route, que s’ils venaient assez vite (eh bien, ils devraient vraiment se déplacer à une grande vitesse, par exemple à un milliard de kilomètres par seconde), ils pourront cependant se traverser sans rien endommager. C’est la vitesse qui fera cela. Ils se traverseront sans rien endommager.

UN SON CONFUS     CHICAGO IL USA    Sam 29.04.61S

13.     Vous savez, Einstein a prouvé que si deux forces viennent assez vite, elles peuvent s’entrecroiser sans jamais, jamais s’endommager. Si deux véhicules passaient sur la route et qu’ils filaient tous deux à une vitesse vertigineuse, plus vite que le son, juste à des milliards de kilomètres par seconde, ils pourraient probablement s’entrecroiser sans du tout s’endommager.

Il a prouvé cela. Par des forces qui s’entrecroisent… Eh bien, alors… Vous voyez, nous sommes des êtres tellement liés à la terre que tout ce à quoi nous pensons et tout ce à quoi nous pouvons penser, c’est toujours le temps et l’espace et… Mais dès que nous quittons ce monde et que nous entrons là où il n’y a pas de temps.

QUE FERAI-JE DE JESUS APPELE CHRIST ?     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 24.11.63M

68.     A New York, la semaine passée, je suivais un message qui était déclaré ou prononcé par Einstein, le grand homme de science, celui qui–qu’on appelle le cerveau du–du moment. Et j’étais–j’ai suivi cela. Ensuite, je suis allé suivre Norman Vincent Peale, sur sa psychologie, comment les gens devraient agir ou marcher, faire des projections psychologiques. Alors, quant à Einstein, il parlait de la galaxie qui est là entre le système là, loin des étoiles. Si un homme pouvait se déplacer à la vitesse, je pense, qu’il a dit de la lumière. Eh bien, je pense, c’est quoi ? Quatre-vingt-six miles ? [Frère Neville dit : «186 ».–N.D.E] Cent–cent quatre-vingt-six mille miles par seconde, c’est à cette vitesse que se déplace la lumière. Et divisez donc cela par cinq minutes, combien de millions et de milliards de miles, vous aurez. Alors, il vous faudra cent vingt millions d’années-lumière, pour vous amener à cette galaxie-là. Et ensuite, cent vingt ou cent cinquante millions d’années–cent cinquante millions de plus, et cent cinquante millions pour revenir.

LE MONDE SE DISLOQUE UNE FOIS DE PLUS     SHREVEPORT LA USA    Mer 27.11.63

111.    Einstein l’a dit. Je suivais sa conférence, là l’autre soir à New York City, il tenait une de ses dernières conférences. Il parlait d’une constellation, une petite galaxie, c’était cela, dans la constellation. Il a dit : « Si un homme parcourait l’espace à la vitesse de la lumière… » C’est combien, huit mille… [Quelqu’un dit : « Cent quatre-vingt-six mille. »–N.D.E.] Cent quatre-vingt-six mille miles [299.340 km] par seconde. « Ça lui prendrait cent, ça lui prendrait cent cinquante millions d’années-lumière pour arriver là. » Il a trouvé l’éternité. Puis, il a dit : « Pour revenir, il lui faudrait encore cent cinquante millions d’années, ce qui ferait trois cent millions d’années. Et il aura été absent de la terre pendant seulement cinquante ans. » Vous y êtes, vous êtes entré dans l’éternité ! Oh ! la la ! La grandeur de Dieu, lorsqu’Il a créé tout le système solaire !

128.    Il n’est pas étonnant que nous nous disloquions, il n’y a rien… La Chose même qui a créé la terre a été placée ici pour que la terre tourne autour, la Chose même autour de laquelle le système et tout le reste doivent tourner, cette Parole qui, par Dieu, a formé le monde. Einstein le disait dans son… Il disait : « Il n’y a qu’une seule explication, celle des Ecritures… Il n’y a qu’une seule explication sur l’existence du monde, a-t-il dit, c’est Hébreux 11 : ‘C’est par la foi que nous comprenons que la Parole de… que le monde a été formé par la Parole de Dieu.’ » C’est tout. Personne ne peut expliquer comment il est suspendu là dans l’espace, et comment il arrive à tourner et à faire une rotation autour de l’Equateur pendant vingt-quatre heures, et tout le reste comme cela, et sur son orbite, partout, et revient au même point sans jamais manquer d’une seconde. Et toutes les étoiles, en décrivant leur trajectoire, s’assistent mutuellement, dans leur parcours.

POURQUOI LA PETITE BETHLEHEM ?     PHOENIX AZ USA    Sam 14.12.63

29.     Il y a quelques jours, j’étais à l’amphithéâtre Morris, lors de l’une de nos grandes campagnes de New York, et je suivais une conférence sur Einstein, où l’on parlait de cette galaxie, où on disait qu’il faut 150 millions de–d’années- lumière pour y aller, et 150 millions d’années pour revenir. Et ainsi, pensez-y un peu, 150 millions d’années-lumière ; cela ferait 300 millions d’années-lumière. Et puis, en rentrant ici, votre voyage n’aurait duré que 50 ans. Pensez-y, oh, à quelle vitesse la lumière se déplace, à 186 mille miles [299274 km–N.D.T.] par minute, et considérez combien de milliards et de billions d’années il faudrait pour aller là et revenir : 120–ou plutôt 300 millions d’années-lumière. Et c’est juste pour arriver à une galaxie qui se trouve dans la constellation que Dieu a soufflée de Ses mains, et Il a fait des temps infinis d’années-lumière au-delà de cela, et là, Il baisse les yeux pour regarder cela.

UN PARADOXE     BAKERSFIELD CA USA    Jeu 06.02.64D

94.     Einstein, le grand philosophe, a dit… ou plutôt le grand scientifique a dit : « Il n’y a qu’une manière raisonnable d’expliquer l’origine de ce monde, ça se trouve dans Hébreux, chapitre 11, verset 3 : ‘C’est par la foi que nous reconnaissons que Dieu a formé le monde à partir des choses qui…’ Il l’a appelé à l’existence par la Parole. »

UN PARADOXE     PHOENIX AZ USA    Dim 17.01.65

85.     J’aimerais que les gens expliquent Hébreux 11.3. Le grand… Le plus grand homme de science que nous n’ayons jamais eu, autant que je sache, était Einstein. Il n’y a pas longtemps, j’écoutais à New York ce qu’il avait dit. Et il parlait de la galaxie, à quelle distance elle était, et il a prouvé qu’il y avait une Eternité. Comment l’homme, en allant à une vitesse des millions de kilomètres par heure, cela lui prendrait beaucoup, ou plutôt à une vitesse d’un million d’années-lumière par heure, cela lui prendrait tant d’années pour arriver là, 1.300.000 ou quelque chose comme cela, et puis 300.000 pour revenir. Et alors par cela, il a prouvé, d’une façon ou d’une autre, que l’absence de cet homme sur la terre n’aura duré que cinquante ans. L’Eternité! Et ce n’est qu’une petite galaxie, quand Dieu a soufflé cela de Sa main.

86.     La Bible le dit, et Einstein est finalement arrivé à cette conclusion: «Il n’y a qu’une seule explication q’un homme puisse donner sur l’origine de ce monde, ça se trouve dans Hébreux 11.3: ‘Nous reconnaissons que le monde a été formé par la Parole de Dieu.’» C’est tout à fait vrai. La science ne peut même pas toucher à cela. Et alors, vous dites que vous ne croyez pas aux miracles? Comment est-ce possible?

CHRIST EST REVELE DANS SA PROPRE PAROLE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 22.08.65M

67.     Non, nous aurions pu avoir–obtenir une continuité parmi les médecins, parmi les scientifiques, parmi ces différentes personnes. Si seulement Einstein avait possédé l’application spirituelle, comme il possédait l’application physique, pendant qu’il étudiait les lois de la lumière, et ainsi de suite, il aurait pu nous dire quelque chose. Lorsque j’ai entendu son message sur ce grand centre qui se trouve quelque part dans les cieux, et qu’il a dit que si jamais on entrait en contact avec ce centre, on pourrait créer des terres, faire tout ce qui la... la puissance serait illimitée. Voyez-vous? Il avait vu cela.