^Retour en haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Créateur de toutes choses

Le Saint-Esprit

L'Adorable

Le Véritable

Le Père de Jésus-Christ

Erreur
  • [OSYouTube] Alledia framework not found
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
BLAIR

POUSSE A BOUT     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 01.09.63S

184.    Maintenant, avant de vous asseoir, pendant que l’assistance se tranquillise maintenant en vue du service de la communion… Si je ne me trompe pas, n’est-ce pas là Frère Blair, le prédicateur que j’ai rencontré là en Arkansas, il n’y a pas longtemps ? Je pense que c’était cela. Je n’en étais pas sûr. Vous étiez ici pour la consécration d’un enfant, d’un petit enfant, ce matin. Je me suis dit : « Ne vous ai-je pas rencontré il n’y a pas longtemps à Hot Springs, en Arkansas, avec… ? » Oui, quelque chose était sur le point d’arriver et le Saint-esprit l’a dénoncé. C’était vrai, n’est-ce pas ? Bon. Je … Il m’est arrivé d’y repenser maintenant, je me suis dit : « Il s’agit de ce frère-là. » Je suis très heureux que vous soyez ici, Frère Blair.

185.    Eh bien, je vais demander à frère Blair de bien vouloir prier Dieu, afin qu’Il nous purifie maintenant en vue du service de la communion qui va bientôt avoir lieu. Voulez-vous, Frère Blair ? [Frère Blair prie, frère Branham acquiesce pendant que frère Blair prie N.D.E.] Oui…Oui, Seigneur… Accorde-le Seigneur… Oui, Seigneur… Oui, Seigneur…Oui, Seigneur. Oui… Oui, Seigneur… Amen.

LE MONDE SE DISLOQUE UNE FOIS DE PLUS     SHREVEPORT LA USA    Mer 27.11.63

227.    Je vois un homme debout ici même. Je ne peux pas me souvenir de son nom. Je pense que c’est Blair, révérend Blair. Quand j’étais à Hot Springs, il n’y a pas longtemps, j’avais vu là dans l’assistance cet homme, assis là, et un mauvais esprit cherchait à venir sur lui, à lui faire douter de moi. Maintenant, suivez ce qui est arrivé. J’ai dit : « Peut-être qu’un jour vous aurez besoin de moi », voyez. Ça n’a fait que quelques semaines, sa femme m’a téléphoné, disant que cet homme se mourait. Voyez ?

TOURNER LES REGARDS VERS JESUS     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 29.12.63S

8.       Et maintenant, j’ai–je veux être reconnaissant à Dieu pour le témoignage de frère Blair. Il se trouve que frère et soeur Blair sont assis ici même ce soir, ici même devant nous, ceux qui avaient un petit garçon. Je me souviens quand le Seigneur m’a dit, quand il était... frère Blair était tout abattu, il pleurait. Son petit garçon avait eu le visage écrasé comme ceci par une voiture qui avait capoté, et il était très mal en point. Mais alors que je priais, je vis le petit garçon guéri. Et frère Blair, bien sûr, me demanda, disant: «Frère Branham, est-ce un AINSI DIT LE SEIGNEUR»?

Je dis : «Frère Blair, c’est AINSI DIT LE SEIGNEUR.»

TOURNER LES REGARDS VERS JESUS     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 29.12.63S

9.       Et frère Blair est ici ce soir, et nous sommes certainement reconnaissants d’avoir frère Blair parmi nous. Il a un peu souffert des troubles nerveux; et Satan lui a donné ici, il n’y a pas longtemps, un grand coup pour essayer de l’amener à ne pas me croire. Et pendant que Satan faisait cela, le Seigneur est venu là et le lui a révélé, lui en a parlé, pour couper court à cela avant que vienne le moment pour cela. Frère Blair est un brave homme. Et je veux que vous vous souveniez de lui. Il est en quelque sorte devant une alternative quant à ce qu’il doit faire. Il ne sait donc pas de quel côté se tourner. Mais je crois, Frère Blair, que Dieu... Vous êtes un grand serviteur de Christ et Celui-ci a beaucoup de travail pour vous aussi, les lumières s’éteignent. Etiez-vous ici ce matin? Eh bien, c’est très bien.

TOURNEZ LE REGARD VERS JESUS     PHOENIX AZ USA    Mer 22.01.64

144.    Voici un petit prédicateur qui est assis juste ici devant moi; il s’appelle Blair. Son petit garçon avait connu un accident l’autre jour, et sa femme est assise là, en train d’essuyer maintenant les larmes de ses yeux. Ils m’ont appelé au téléphone depuis là et ils ont dit: «Frère Branham, notre petit garçon était dans une voiture, il s’est renversé sur la colline, et il est écrasé et il a eu une commotion cérébrale et tout. Il est presque parti; il respire à peine…  Il a dit: «Voudriez-vous prier?»

J’ai dit: «Prions.»

TOURNEZ LE REGARD VERS JESUS     PHOENIX AZ USA    Mer 22.01.64

145.    J’ai commencé, j’ai regardé; c’était au téléphone et j’ai commencé à prier. J’ai dit: «Seigneur Dieu, que vais-je leur dire?» J’ai vu un petit garçon en train de partir, courant et sautant à la corde, courant comme cela. J’ai dit: «Il sera guéri.» Et le voici ici ce soir. Et ils sont assis ici. Pourquoi? Parce que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement.

UN DROLE DE PERSONNAGE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 14.06.64S

147.    Je vais demander à notre brave et loyal frère, frère Richard Blair, de bien vouloir nous congédier par un mot de prière. Frère Blair.

DIEU CHANGE-T-IL DE PENSEE AU SUJET DE SA PAROLE?     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 18.04.65S

39.     Dans le même but? Votre nom, c’est Richard. Combien connaissent Richard Blair? Combien croient qu’il est un serviteur de Dieu? Il vient du–du groupe de l’église de la Pentecôte Unie. Frère–frère Blair, je me rappelle qu’il a un grand appel. Je me rappelle le temps où frère Blair ne voulait pas… ne voulait pas me croire, à cause de l’esprit qui agissait sur lui, lui disant que j’étais dans l’erreur. Et pendant qu’il était juste assis là dans la réunion, le Saint-Esprit s’en est occupé et a dénoncé la chose. Et il a failli s’effondrer, et c’est cela qui l’a mis dans cet état. Et je me rappelle que sa charmante épouse m’a appelé un jour, elle a dit: «Frère Branham, je crois que Richard va mourir.» Et elle avait, je pense, une écharpe. Elle est allée, elle l’a posée sur lui comme je le lui avais demandé et j’ai prié, et le voici.

40.     Le petit enfant a connu un accident ou plutôt… son garçon–a connu un accident, et il n’y avait pas beaucoup d’espoir pour lui, avec une commotion cérébrale, mais par la prière, au téléphone d’ailleurs, cet enfant a été guéri. Croyez-vous que frère Blair est un véritable témoin de Christ? Priez que vos bénédictions l’accompagnent. Frère, imposez-lui les mains.

41.     Dieu bien-aimé, pour témoigner que nous reconnaissons notre noble et aimable frère, Ton serviteur, qui est même sorti de son propre groupe pour marcher dans la Lumière… Père, nous Te prions de bénir notre frère Blair, comme nous l’envoyons avec nos bénédictions et notre approbation par l’imposition des mains sur lui, partout où Tu pourras l’appeler, Seigneur, à n’importe quel travail que ce soit. Puisse Ton Esprit aller avec frère Blair, le guider et le diriger vers les gens de ce monde, qui sont perdus et qui se meurent, pour qu’il aide à trouver des brebis perdues, qu’il puisse les ramener dans la bergerie. Où que ce soit, tout ce que Tu as pour lui, Seigneur, nous demandons simplement que Ton Esprit le guide et le dirige tout au long du pèlerinage de la vie. Nous sommes ses frères. En lui donnant la main d’association, nous Te demandons de l’accompagner au Nom de Jésus-Christ. Amen.

La main d’association… Que Dieu vous bénisse, Frère Blair. Nous sommes avec vous à cent pour cent, nous prions pour vous et nous ferons tout ce que nous pourrons pour vous aider. Que Dieu vous bénisse.

RENDRE UN SERVICE A DIEU EN DEHORS DE SA VOLONTE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 18.07.65M

11.     Je suis content de voir que frère Richard Blair est assis là. Je viens de lire une lettre concernant une grande chose que Dieu a faite parmi les gens là-bas. L’autre jour, d’après ce que je comprends (il se peut que je me trompe, Frère Blair; si c’est le cas, corrigez-moi), il travaillait, il aidait un homme à poser des fils électriques dans une roulotte ou quelque chose de ce genre, je pense que c’était ça. (J’ai lu la lettre.) Ils ont interverti quelque chose, et d’une manière ou d’une autre, cela a fait passer le courant dans l’eau là où se trouvait un petit garçon (c’était le petit garçon de l’un des hommes à qui appartenait la roulotte–juste un petit garçon), et cela a tué le petit garçon. Son estomac a gonflé et... Nous savons que c’est ce–c’est ce qui arrive lorsqu’on meurt à la suite d’un choc électrique. Les petits yeux s’étaient immobilisés; ses dents s’étaient resserrées.

RENDRE UN SERVICE A DIEU EN DEHORS DE SA VOLONTE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 18.07.65M

12.     Ces frères étaient vraiment alarmés. Frère Blair a dit qu’il a songé à m’atteindre quelque part pour que je prie pour l’enfant, mais il s’est souvenu qu’il est écrit: «Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je suis au milieu d’eux.» Et le père s’est écorché les doigts en cherchant à les introduire dans la bouche du petit garçon pour l’ouvrir. Alors, ils se sont agenouillés et se sont mis à prier pour le petit garçon, et celui-ci est revenu à la vie.

RENDRE UN SERVICE A DIEU EN DEHORS DE SA VOLONTE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 18.07.65M

13.     Est-ce vrai, Frère Blair? Un de nos fidèles frères d’ici. Oh! le petit garçon est ici. Eh bien, merci, Seigneur! C’est bien. Nous aimerions que tu te lèves, fiston. Eh bien, nous remercions le Seigneur bien-aimé pour ceci. Est-ce là le père du petit garçon? Est-ce vous le père? C’est juste! Et voici frère Richard Blair. Notre Dieu est capable d’accomplir toute chose. Oui, oui! Il l’a promis. Nous vivons dans la Présence divine du Grand et Glorieux Père céleste. Et tout ce que nous... est possible, si nous pouvons simplement le croire.

RENDRE UN SERVICE A DIEU EN DEHORS DE SA VOLONTE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 18.07.65M

207.    Maintenant, j’ai posé mes mains sur ces mouchoirs. Si vous devez les prendre avant ce soir... Je vais demander à frère Richard Blair, dont Dieu a exaucé la prière, lorsque l’autre jour, lui et ce frère-ci ont prié pour que la vie revienne dans ce petit garçon qui est assis parmi nous aujourd’hui, il est vivant à cause de leur foi en Dieu... Et, maintenant, je vais lui demander de nous congédier dans quelques instants par un mot de prière, afin que nous puissions revenir ce soir. Il est environ midi cinq d’après cette horloge. Et je désire que vous reveniez ce soir si vous le pouvez et si vous êtes dans les parages. Si vous devez rentrer chez vous, que Dieu vous garde sur la route, qu’Il vous aide et vous protège; si vous pouvez rester et que vous le vouliez, vous êtes les bienvenus. Maintenant, que Dieu soit avec vous!

LA SOIF     TUCSON AZ USA    Dim 19.09.65

3.       Et, là-bas au Texas, Frère Blair, si vous êtes à l’écoute ce soir, mon frère, rappelez-vous simplement ceci: le Dieu qui vous a tiré d’affaire la première fois, peut vous tirer d’affaire la seconde fois. Et nous croyons que Dieu vous l’accordera. Et n’acceptez surtout pas le mensonge du diable, sur quoi que ce soit. Rappelez-vous simplement que Dieu est Dieu, et il y a… et Il est encore le même hier, aujourd’hui et éternellement. Nous L’aimons et nous croyons en Lui, et nous prions pour vous.