^Retour en haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Créateur de toutes choses

Le Saint-Esprit

L'Adorable

Le Véritable

Le Père de Jésus-Christ

Erreur
  • [OSYouTube] Alledia framework not found
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
DIVORCE

UNION INVISIBLE DE L’ÉPOUSE DE CHRIST, L’ -  25.11.1965 SHREVEPORT, LA, USA

158    Remarque : c’était la nature liée à la mort. Votre premier mari qui avait autorité sur vous, c’était votre nature par naissance naturelle. Naturellement, vous aimez le monde, parce que vous vivez dans le monde et en faites partie. Est-ce exact? Vos désirs étaient par nature d’aimer le monde dont vous êtes une partie. Vous êtes une partie de la nature. Le croyez-vous? C’est votre nature. C’est la raison pour laquelle vous devez naître de nouveau. Vous devez vous en séparer. Vous devez mourir à ce premier mari. Vous ne pouvez pas vivre avec… Vous ne pouvez pas simplement dire: «Eh bien, je divorcerai d’avec lui et j’attendrai simplement qu’il meure.» Non monsieur. Pas de lettre de divorce. Il est mort! La nature du monde doit mourir! Toute empreinte de lui doit mourir! Vous devez vous unir de nouveau à une autre nature. Votre nom, de votre première nature, est né et a été inscrit dans un Livre de Vie, et tous vos actes y ont été aussi inscrits. Tout ce que vous avez fait avec cette nature a été mis dans un livre appelé «Livre de Vie».

UNION INVISIBLE DE L’ÉPOUSE DE CHRIST, L’ -  25.11.1965 SHREVEPORT, LA, USA

204    L’appel du Saint-Esprit qui sonde les cœurs… Vous êtes parfait. Vous n’avez jamais péché en premier lieu. Dieu ne sait même pas… c’est dans la mer de l’oubli. Vous ne l’avez jamais fait. Vous avez été accusé de cela par l’accusateur, mais en fait, dès le début, vous étiez prédestiné à être un fils ou une fille de Dieu. Vous vous tenez là, lavé, et votre vieille lettre de divorce est rejetée, et morte, inexistante, même dans la pensée de Dieu. Vous êtes l’Épouse vertueuse de Christ, lavée dans le Sang de Christ, le Fils de Dieu précieux, vertueux, sans péché, avec une Épouse-Parole pure, sans mélange, qu’Il a lavée par l’eau de Son propre Sang, qui est devenu chair et s’est manifesté, afin qu’Il puisse vous prendre, vous qui avez été prédestiné dans le sein du Père, avant le commencement. De même que Lui…

MARIAGE ET LE DIVORCE, LE - M21.02.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA

230    Or, si vous remarquez, dans I Corinthiens 7.10, remarquez, Paul ordonne à la femme qui est, qui divorce d'avec son mari, de rester seule ou de se réconcilier, de ne pas se remarier. Elle doit rester seule, ou se réconcilier avec son mari. Elle ne peut pas se remarier. Elle doit rester seule. Mais, remarquez, il n'a jamais parlé de l'homme. Vous voyez, on ne peut pas faire mentir la Parole. «Au commencement», la loi du sexe, par la polygamie. Or, la Parole de Dieu est vraie d'un bout à l'autre, elle s'accorde avec la nature que Dieu a créée, elle est dans la continuité.

MARIAGE ET LE DIVORCE, LE - M21.02.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA

275    Mais, vous voyez, femme, vous êtes-vous êtes un joyau, si vous voulez être un joyau, mais le désir doit venir de vous. Et vous voyez pourquoi la question du Mariage et du Divorce se posait, pourquoi Jésus leur a indiqué de retourner en arrière, c'est parce que c'est votre espèce qui a été la cause de tout le péché. C'est pour cette raison que la polygamie et le divorce, et tout, ont été introduits. Au commencement, il n'en avait jamais été ainsi, et il n'en sera pas ainsi dans l'autre monde là-bas.

PAROLE PARLÉE EST LA SEMENCE ORIGINELLE (PARTIE II), LA - E18.03.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA

82 La raison pour laquelle l'épouse de Christ est renvoyée, après un divorce, c'est qu'elle a rejeté la Parole de Dieu, comme le fit Ève, comme le firent les autres. Exactement, ce sont toutes des prostituées, toutes sont polluées. Leur mari ne pouvait aller vers elles. Elles étaient déjà enceintes, avant que le mari les approche.

HEBREUX, CHAPITRE 6, 2E PARTIE - E08.09.1957 JEFFERSONVILLE, IN, USA

299    Maintenant, vous dites: «Eh bien, Frère Branham, alors si je deviens chrétien, je peux donc faire tout ce que je veux?» Absolument! Si vous êtes chrétien, faites tout ce que vous voulez! Et je vous garantis que vous n'aurez aucun désir de mal agir. Vous faites tout... Je ne fais que ce que je veux. Et si je sers le Seigneur parce que j'ai peur d'aller en enfer, je ne Le sers pas correctement. Si je suis fidèle à ma femme parce que je crains qu'elle divorce d'avec moi, je ne suis pas un très bon mari. Mais je ne voudrais la blesser pour rien au monde, parce que je l'aime.