^Retour en haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Créateur de toutes choses

Le Saint-Esprit

L'Adorable

Le Véritable

Le Père de Jésus-Christ

Erreur
  • [OSYouTube] Alledia framework not found
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
ENFER

TOURNEZ LES REGARDS VERS JÉSUS - E29.12.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA

179     Ceux qui ne crurent pas l'histoire de Noé errèrent dans les ténèbres, finirent pas se noyer et reçurent comme tombe l'enfer.

QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LES SCEAUX - M24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA

Est-ce que l’enfer et l’étang ardent de feu et de soufre, c’est la même chose?

191     Non. L’enfer, ce qui est traduit dans la Bible, je crois… Maintenant, il y a des érudits qui sont assis ici, et je veux leur rendre hommage. Notre Frère Iverson, assis ici, et Frère Vayle, et beaucoup de frères qui sont de vrais théologiens. Le mot qui a été traduit, hades, ça veut dire “la tombe”. Pas vrai? C’est le mot grec pour tombe. Mais l’Étang de Feu, c’est autre chose. En effet, dans l’Apocalypse, “les deux, le hadès et tout, ont été jetés dans l’Étang de Feu”. Voyez? Très bien. Maintenant, voyons voir.

SIX BUTS DE LA VISITE DE GABRIEL À DANIEL, LES - E30.07.1961 JEFFERSONVILLE, IN, USA

15      Savez-vous une chose? Je pense que Frère Roy Slaughter et—et quelques-uns des vieux de la vieille, ici, qui venaient ici il y a très longtemps, au début… Pendant à peu près, je pense, pendant les trois ou quatre premières années de mon ministère, ici au tabernacle, je ne voulais même pas prêcher sur le sujet de l’enfer, parce que je—je n’arrivais pas à voir si c’était un lieu ardent, ou si c’était la tombe. Et, chaque fois que la Parole parlait de la tombe, je prenais la traduction: c’était “hadès”. Le hadès, c’est la “tombe”. Chaque fois qu’Elle parlait de l’enfer: “hadès, la tombe”. Alors, j’ai tout simplement laissé ça de côté jusqu’à ce que je sache vraiment de quoi je parlais, et à ce moment-là j’ai prêché sur l’enfer; alors, quand j’ai vraiment vu la totalité du tableau, que j’ai vu ce qu’il en était. En effet, j’estime qu’un prédicateur est responsable devant Dieu de ce qu’il dit à l’assemblée, parce qu’eux, ils vont vraiment s’accrocher à ça. Et donc, qu’est-ce qui arriverait si je les avais fait s’accrocher là où il ne faut pas, et qu’un jour cet appui ne tienne pas le coup? Voyez?

          Et dans la vision que le Seigneur m’a donnée il y a quelque temps, où il y avait ces millions… où Celui qui me parlait a dit: “Tu seras jugé en premier, par l’Évangile que tu prêches.”

 

PARLE À CETTE MONTAGNE -  23.11.1959 SAN JOSE, CA, USA

31       Et aussi, lorsqu’une fois je lus dans la Bible au sujet de l’enfer. Et je commençai à lire que le mot enfer vient du mot hadès, qui signifie la «tombe». Et pendant trois ou quatre ans, je ne voulais pas prêcher sur l’enfer, parce que, à un endroit il semblait que c’était un feu brûlant, à d’autres endroits la tombe, jusqu’à ce que je trouve la vérité à ce sujet. Alors, lorsque je sus exactement ce que c’était, et cela grâce à l’Ange du Seigneur qui me l’a révélé, parce que je n’ai pas d’instruction, et je me cramponnais seulement à un verset, et je priais et je sondais les Écritures, jusqu’à ce qu’Il vienne et me le révèle. Quand Il se tient devant moi dans cette Lumière que vous voyez sur la photo et le révèle, cela concorde chaque fois parfaitement avec les Écritures, de bout en bout. C’est la raison pour laquelle je sais que c’est l’Ange du Seigneur, parce qu’Il rend témoignage de Sa Parole. Et si cet ange me disait une seule chose qui ne soit pas scripturaire, je ne le croirais pas. Cela doit être la Parole pour commencer.

MONSIEUR, EST-CE LE SIGNE DE LA FIN? - E30.12.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA

169    Ce sont certains des mystères que cet ange est censé conclure – tous les mystères ; tous les mystères de Dieu. Et les autres – puis-je dire ceci avec respect, et sans faire allusion à moi-même mais plutôt à l'Ange de Dieu :

         La semence du serpent, qui fut un mystère caché durant toutes ces années.

         La grâce, redressée – non pas la disgrâce, mais la réelle et véritable grâce.

         Il n'existe pas d'enfer qui brûle éternellement. Vous brûlerez pendant des millions d'années, mais tout ce qui est éternel n'a ni commencement ni fin, et l'enfer fut créé. Tous ces mystères.

         Le mystère du Baptême du Saint-Esprit, sans sensation, mais la Personne de Christ accomplissant en vous les mêmes œuvres qu'Il a faites.

         Le mystère du baptême d'eau, que le trinitairisme extrême a changé en des titres de Père, Fils et Saint-Esprit; et le mystère de la divinité s'accomplissant dans le baptême au Nom de Jésus-Christ, selon le Livre de la Révélation, que l'Église, en ce temps, devait recevoir. Voilà certains des mystères.

          Le retour de la Colonne de Feu. Amen! C'est la chose qui est censée arriver, et nous la voyons!

NOMS BLASPHÉMATOIRES, LES - M04.11.1962 JEFFERSONVILLE, IN, USA

158    Et si vous avez la Vie sans fin, comment pouvez-vous périr? Vous êtes devenus une partie de l’Éternel, et il y a une seule chose éternelle. Satan n’est pas éternel. Non! Il – il est devenu Satan. L’enfer n’est pas éternel. L’enfer a été créé; ce n’est pas éternel. Et ces corps ne sont pas éternels; ils ont été créés. Mais l’Esprit de Dieu est éternel. Il n’a jamais eu de commencement. Et Il n’a jamais eu de fin. Et la seule façon pour nous d’avoir la Vie éternelle (du mot grec Zoé, qui signifie «la Vie même de Dieu»), nous avons – nous devenons une partie de Dieu quand nous devenons fils et filles de Dieu  et que nous avons la Vie «Ainioan». Aussi la partie qui vit, nous, qui reconnaît cette Parole d’ici jusque là, qui reconnaît, c’est la Vie «Ainioan», la Vie sans fin. C’est la Vie même de Dieu en nous. Amen. Ouf!

 

AGE DE L’ÉGLISE DE PERGAME, L’ -  07.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA

29       Il n’y a pas d’enfer éternel. Si vous deviez brûler en enfer pour l’éternité, il faudrait que vous ayez une vie éternelle pour y être, si vous êtes vivant. Et il n’y a qu’une seule forme de Vie éternelle: c’est Dieu! Vous comprenez? C’est pourquoi la Bible n’enseigne pas un enfer “éternel”, mais un enfer “perpétuel”. Cela pourra durer dix millions d’années, je n’en sais rien, mais il y aura une fin.