^Retour en haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Créateur de toutes choses

Le Saint-Esprit

L'Adorable

Le Véritable

Le Père de Jésus-Christ

Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
SIDNEY JACKSON

LA FETE DES TROMPETTES     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 19.07.64M

8.       Je suis très heureux ce matin de voir parmi nous de nouveau, après bien des années d’absence, frère Jackson–frère Sidney Jackson et sœur Jackson, de l’Afrique du Sud. A-t-il parlé? [Frère Neville répond : «Oui.»–N.D.E.]. Et ces gens ont été pour moi de vrais frères et sœurs, et de vrais collaborateurs lors de la campagne d’Afrique du Sud, lors de mon dernier voyage là-bas. Et par la grâce de Dieu nous espérons qu’un de ces jours, nous pourrons y retourner pour être avec eux, car il y a un besoin.

J’essaie depuis neuf ans d’y retourner. Mais, à cause des organisations et tout, on refuse de me laisser retourner.

9.       Alors, dernièrement, je leur ai écrit une lettre, et j’ai dit : «Dans ce cas, que le sang de ces âmes perdues retombe sur vous et non sur moi.» En effet, je crois que Dieu veut utiliser mon ministère là-bas, pour ces gens-là, depuis un certain temps. Et à cause de la divergence dénominationnelle qui existe entre eux, ils refusent de me laisser retourner. Mais ça ne fait rien, le Seigneur va  en prendre soin.

QUESTIONS ET REPONSES N° 1     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 23.08.64M

86.     Eh bien, pourquoi Frère Jackson et sa femme m’ont-ils marqué? Parce qu’il est chasseur? Non! Car j’ai là-bas beaucoup de bons amis chasseurs. Mais pourquoi est-il spécial? Pourquoi donc? Si seulement vous saviez le secret qu’il y a derrière tout cela. Or, je ne dis pas aux gens tous les secrets que je connais. Eh bien, pourquoi à la même heure où le Seigneur me dit : «Contacte Sidney Jackson en Afrique du Sud», le Seigneur dit à Sidney Jackson de venir ici? Dimanche dernier, il fut baptisé, lui et sa femme, au Nom de Jésus-Christ, ici même dans ce temps de ténèbres. Vous voyez, ils ont été prédestinés à la cause. Voyez-vous?

QUESTIONS ET REPONSES N° 2     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 23.08.64S

293.    L’aimez-vous? Très bien. Maintenant, au revoir, que Dieu vous bénisse. Inclinons la tête; et je m’en vais demander à mon vaillant et brave ami qui s’en va outre-mer maintenant, jusque là en Afrique, où une fois j’ai oeuvré comme missionnaire au Nom du Seigneur, Frère Sidney Jackson, lui et sa femme... Nous avons été très heureux de les avoir avec nous durant ces quelques derniers services. Combien Dieu l’a béni! Et je vais demander à Frère Sidney Jackson s’il veut congédier cet auditoire par la prière. Frère Jackson, s’il vous plaît.

HONTEUX DE LUI     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 11.07.65

18.     Puis, après avoir posté la lettre, je suis revenu. Quelque Chose m’a dit : «Vois Sidney Jackson; effectue une tournée de chasse». A ce même moment, le Seigneur parlait à Sidney Jackson lui disant : «Lion à la crinière blonde, frère Branham, camping; Durban, grande réunion.»

19.     Eh bien, il était ici et il vous a parlé. Soit dit en passant, nous avons baptisé… Il était fermement opposé au baptême au Nom de Jésus-Christ et sa femme était pire que lui; elle se dérobait tout simplement. On pouvait… Je vous assure, je n’ai plus jamais vu des gens fervents. Ils ont là-bas environ 150 pasteurs qui ont été baptisés au Nom de Jésus-Christ et ils sont vraiment en train d’enflammer le pays. Le Message est en train de balayer l’Afrique partout. Des aviateurs et de grands hommes viennent pour être baptisés au Nom de Jésus-Christ.

21.     Eh bien, c’était donc flagrant; mais j’ai dit : «Je me moque de ce que fait le diable, je–je ne peux pas... Je ne peux pas confirmer ce que frère Jackson a dit du lion à la crinière blonde, de ceci, cela et le reste. Je–je ne peux pas confirmer cela. Mais je sais que Dieu m’a dit de voir Sidney Jackson et d’aller à la chasse.» Et que j’ai dit : «J’y vais.» Et des fois… j’ai effectué un de mes plus grands voyages. J’ai découvert le problème. Eh bien, si le Seigneur le veut, je pense donc pouvoir retourner en Afrique vers le mois d’octobre pour tenir une série de réunions et tout, avec une pleine collaboration et tout le reste, vous voyez. J’ai examiné le fond de la chose et j’ai découvert où était le problème et quelle en était la cause.