^Retour en haut

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Créateur de toutes choses

Le Saint-Esprit

L'Adorable

Le Véritable

Le Père de Jésus-Christ

  • La résurrection de William Marrion Branham

    La tombe ne peut pas retenir William Marrion Branham ...

    Lire la suite
  • La naissance de William Marrion Branham

    William Marrion Branham est-il né hors sexe ou par une naissance sexuelle ? ...

    Lire la suite
  • Le testament de William Marrion Branham

    Quelles sont les conséquences de l'entrée en vigueur du Testament de William Marrion Branham ?

    Lire la suite
  • Qui est  William Marrion Branham ?

    Est-il un simple Messager ou est-il le Prophète-Dieu Créateur de toutes choses ?

    Lire la suite
  • La Divinité de  William Marrion Branham ?

    Après l'ouverture des Sceaux, qui est le Dieu Adorable ?

    Lire la suite
  • La véritable Adoration de William Marrion Branham

    Quel est le Véritable Nom pour l'Adoration et comment Adorer à l'ouverture des Sept Sceaux ?

    Lire la suite
  • Le développement de la Parole selon W.M.Branham

    Quelles sont les sémences qu'il faut semer en ce temps du soir ?

    Lire la suite
  • Le Véritable baptême de  William Marrion Branham

    Quel est le nom pour le véritable baptême qui était caché dans les Sept Sceaux ? 

    Lire la suite

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 597 invités et aucun membre en ligne

NOUS DEVONS DEVELOPPER LA PAROLE

57-0407M   DIEU.TIENT.SA.PAROLE_ JEFF.IN   : § 87 – 91 Nous développons la Parole de Dieu, et nous devons nous développer à mesure que la Parole de Dieu se développe.

À mesure que le temps se développe, la science se développe. Et si le monde naturel... L’homme est le même homme qu’il était il y a six mille ans quand Dieu l’a créé. Il a la même capacité intellectuelle. Il a la même intelligence. Il est exactement le même homme, avec les mêmes cinq sens, qu’il était il y a des milliers d’années. Mais regardez les progrès qu’il a faits au cours des cinquante dernières années. Regardez ce que ce fils de Dieu déchu a fait.

Il a inventé les automobiles, la radio, les lumières électriques, les bombes atomiques et les avions à réaction. Regardez comme ça s’est fait rapidement. Les pages de la science se tournent rapidement.

Mais nous, nous voulons nous arrêter sur un vieux credo d’église, et rester là, alors que Dieu veut que nous développions la Parole. Nous vivons au dernier jour. Nous vivons au temps où la magnifique Église de Dieu devrait se tenir debout, resplendissante comme le Lis de la Vallée.

Mais nous, nous restons en arrière, là : “Eh bien, je fais partie des presbytériens, des méthodistes, des pentecôtistes. Je suis ceci, ou cela.” Oh, quelle honte!

Nous devrions nous développer, avec l’Esprit de Dieu coulant à flots. Pas juste une petite effusion, pas rien qu’un petit baptême, mais de baptême en baptême! Pas une révélation, “le juste vivra par la foi”, ou “la sanctification”, ou “les dons de l’Esprit”, mais de révélation en révélation, de puissance en puissance, de gloire en gloire! Mais, nous devrions être au bout de la route, prêts pour l’enlèvement. Et nous traînons en arrière dans ces vieilleries, en disant : “Eh bien?” Nous retournons toujours en arrière. Avançons!

 

English Version : We need to keep unfolding God's Word >>>

Citation de la semaine

 

Voyez-vous, les dénominations produisent des bassins d’eau stagnante, où les hommes peuvent vivre avec des femmes, et ces femmes peuvent faire n’importe quoi, se couper les cheveux, porter des shorts, et tout le reste, et se dire Chrétiennes.

 

Mais une véritable Source, alléluia, de la Puissance de Dieu, ça ne pourra pas demeurer là, parce qu’Elle va pousser tout cela dehors. “Je suis la Source d’Eau vive. Ils M’ont abandonné, pour se creuser des citernes.”

 

Or, une source d’eau vive, nous voyons, une source d’eau vive, qu’est-ce que c’est? Maintenant que nous avons vu ce qu’est la citerne, une source d’eau vive, qu’est-ce que c’est? C’est un puits artésien.

 

“Un puits artésien, qu’est-ce que c’est, Frère Branham?”

 

C’est un puits dont la source est toujours souterraine, et qui fait jaillir son eau. Il coule tout le temps. Il se suffit à lui-même. C’est toujours frais et pur, un puits artésien, une source d’eau vive. Ce n’est pas mort et en stagnation. C’est vivant, c’est toujours en changement, produisant quelque chose de neuf tout le temps, avançant, puisant dans ses ressources. Il puise ses ressources au fond–fond de lui-même, et c’est... encore là une source d’eau vive jaillissante. Il se nettoie tout seul; c’est de l’eau propre, pure, propre. Il se suffit à lui-même; on n’a pas besoin d’attendre que les pluies remplissent son réservoir. Il bouillonne tout le temps, il donne son eau gratuitement. On n’a pas besoin de le pomper, de le remonter, de le tordre, ou d’y adhérer. C’est une source d’eau vive, tout simplement.

 

DES CITERNES CREVASSÉES 26.07.1964, JEFF.IN,  § 73-74