^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


The Holy Ghost

The Worshiped One

The Genuine

The Father of Jesus-Christ

Creator of all Things

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Term Main definition
DANNY HENRY

LE VERITABLE SCEAU DE PAQUES     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 02.04.61

164.    Et cet homme dit... Et vous savez, cet homme, je vais citer son nom dans une minute. Il s’appelait Henry. J’aurai son nom de famille dans un instant, je crois qu’il est écrit ici. Je ne sais pas. Ça se trouve dans la Voix des Hommes d’Affaires, s’il ne l’est pas. Mais il... Oh! Oui, «Par Danny Henry». Maintenant, c’est... Je ne peux me souvenir de cette vedette de cinéma. [Quelqu’un dit : «Marilyn Monroe?»–N.D.E.] Non, ce n’est pas Marilyn. Meda... Jane Russell, le cousin de Jane Russell. Et il est venu et a passé ses bras autour de moi pour me faire une observation et voici les paroles qu’il a dites. Il a dit : «Ce sermon pourrait être inclus dans le livre de l’Apocalypse.» Il a dit : «C’est juste.» Il a dit : «Je voudrais prier pour vous, Frère Branham.» Il m’a entouré de ses bras et s’est mis à parler en français, et il n’en connaissait rien.

165.    Et voici l’interprétation, il a écrit cela quand on établissait le document et ainsi de suite. Il est dit : «Moi, Victor D-e-D-o-w-x,» c’est un nom français, «je suis français,» et ainsi de suite, «et j’étais là quand–quand Danny (comme on dit)–Danny Henry a donné ce message sur frère Branham, le 11 février 1961.» Il habite sur «809 North King Road, Los Angeles 64». Suivez la–suivez la lecture.

Parce que tu as choisi le sentier étroit... (Maintenant, vous voyez, je lis bien cela. Il y a une partie que je ne déchiffre pas.) Parce que tu as choisi le sentier étroit, le chemin le plus difficile; tu y as marché de ton propre choix.

MAIS IL N’EN ETAIT PAS AINSI AU COMMENCEMENT     BLOOMINGTON IL USA    Mar 11.04.61

70.     Avec trois différents interprètes, des interprètes du français, et l’interprète pour les Nations Unies… Danny Henry,… de Marilyn… C’était plutôt un cousin de Jane Russell, je m’excuse, le cousin de Jane Russell, un baptiste, il n’en connaissait pas un seul mot, mais il était très sérieux. Il s’est avancé et a dit : « Frère Branham, ces paroles que vous avez dites pourraient facilement être placées dans le Livre d’Apocalypse. » Il m’a entouré de ses bras et s’est mis à parler en français. Il n’en connaissait pas un seul mot. Il y avait trois témoins qui ont rendu témoignage de cela, dont l’interprète des Nations Unies. Frère, nous sommes dans les derniers jours. C’est l’exacte vérité. Amen.

LES DOULEURS DE L’ENFANTEMENT     PHOENIX AZ USA    Dim 24.01.65

4.       Juste une–une petite chose, j’espère que je ne serai pas mal compris. Et ce n’était pas une coïncidence, je ne le pense pas, car je–je pense que c’était providentiel, le fait qu’hier, un ami ici m’a remis un cadeau de la part de l’un de mes amis, Danny Henry. Celui-ci était le jeune homme... Un jour, à la convention des Hommes d’Affaires Chrétiens, en Californie, je tenais une–une réunion. Je parlais très durement contre la–la condition actuelle. Et je–je suppose que tout le monde pense que–que j’ai quelque chose de faux dans mon coeur. Ce n’est pas cela. Vous comprenez assurément que je ne le dis pas dans cette intention. Mais je dois simplement dire ce qui me vient à l’esprit.

LE MARIAGE ET LE DIVORCE     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 21.02.65M

26.     Je pensais justement, là. J’ai mis ça ici, sur une de mes notes. Je porte ce matin une paire de boutons de manchette... Beaucoup d’entre vous ont entendu parler de la vedette de cinéma, Jane Russell; sa mère est pentecôtiste, et Danny Henry est son cousin, son cousin germain, l’enfant de la soeur de sa mère. Il était baptiste. Il se trouvait à la réunion, à une réunion des Hommes d’Affaires, à Los Angeles, en Californie, il y a deux ans.  

Je venais tout juste de faire une déclaration si puissante, si énergique, que même le surveillant, (un des surveillants généraux des Assemblées de Dieu), est descendu du balcon où il était assis pour venir sur l’estrade, et il a dit: «Je ne crois pas que c’est ce que Frère Branham voulait dire.»27.       J’ai dit: «C’est absolument ce que je voulais dire. C’est AINSI DIT LE SEIGNEUR.» Et alors, c’était au sujet de l’église de cet âge.

Et à peu près à ce moment-là, ce jeune homme, qui est un homme d’affaires... Son frère est... Il était là à filmer pour la télévision ce matin-là. Son autre frère est–est responsable du service des routes en Californie. Alors, à la fin de la réunion, Danny Henry s’est avancé, il est venu à l’estrade, comme ça, avec tous ces hommes qui étaient assis là, il est venu me donner une accolade. Et il a prononcé ces paroles: «Frère Branham, j’espère que ceci n’a pas l’air sacrilège, mais, a-t-il dit, on pourrait en faire le 23e chapitre de l’Apocalypse.» Et il y a seulement vingt-deux chapitres dans l’Apocalypse. Il a dit: «J’espère que ça n’a pas l’air sacrilège.»

33.     Et l’homme a signé son nom, là. «La déclaration ci-dessus a été interprétée par... lors de la prophétie donnée sur Frère Branham par Danny Henry, donnée par trois témoins dans la cafétéria, à Los Angeles, en Californie.» Eh bien, ce même jeune homme qui avait donné la prophétie sans savoir ce qu’il disait, il est allé à Jérusalem il y a environ un mois. Il a eu le privilège de se rendre là-bas et–et de s’allonger dans le sépulcre, à l’endroit où Jésus est mort et a été enseveli. Et alors, pendant qu’il était allongé là, il a dit qu’il s’est mis à penser très fort à moi et qu’il a commencé à pleurer. Il se disait: «Comme ça a été difficile, vraiment, pour Frère Branham, de prendre position contre le monde et ces choses-là, et toutes les églises!» Comme ça–ça été dit une fois par quelqu’un, de l’équipe de Billy Graham, on disait: «Nous pouvons reconnaître Billy Graham, parce que toutes les églises font bloc en sa faveur. Nous reconnaissons Oral Roberts, les pentecôtistes. Mais, comment pouvons-nous jamais accepter quelque chose de contraire à l’enseignement que les gens ont reçu?» C’est Dieu.

34.     Danny, son passe-temps, c’est de tailler des petites pierres. Il est allé à l’endroit où la Croix avait été dressée, à l’endroit où l’on dit que la Croix se trouvait dans le roc. Il n’y avait personne dans les parages, alors il a détaché un petit morceau du rocher et il l’a mis dans sa poche, comme souvenir; rentré à la maison, et il m’en a fait une paire de boutons de manchette. Et, chose étrange, quand il les a faits, on aurait dit qu’ils étaient tachés de sang. Et, juste au milieu de chacun d’eux, un sentier droit et étroit les traverse tous les deux, d’un bout à l’autre. Or, il se pourrait que ce soit seulement un... Voyez-vous, quelqu’un d’autre ne l’aurait peut-être pas remarqué, mais moi, je considère ça comme un éloge aux choses que je crois. Je crois que tout a une signification.               

Hits - 377