A B C E F G I J L M N O ΠP R S T U V Z
Ad Am An Ap At
Ang Ann Ant

DIEU MANIFESTANT SES DONS EDMONTON.AB 57-0805

E-33 Seigneur Dieu des cieux et de la terre, Tu es un juste Seigneur. Noé prêcha cent vingt ans les gens s’en sont moqués. D’autres ont prêché à travers les âges, les prophètes. Jésus a prêché avant les grandes destructions. Martin Luther dans la première réforme, John Wesley, Sankey, oh, Finney, Moody … À travers les âges et nous voici aux lumières du soir, et Tu es toujours Dieu. Et Tu as encore des témoins sur la terre. L’Évangile est en train d’être prêché partout sur la terre; des signes et des prodiges suivent. O Dieu, puisses-Tu rapidement réveiller les gens avant que l’anéantissement total ne frappe.

ARRIVE-T-IL A DIEU DE CHANGER SA PENSEE JEFF.IN V-5 N-9 65-0418E

94 C’est pourquoi, toutes ces choses qui ont un commencement doivent avoir une fin. Tout péché doit arriver à l’anéantissement. Tout péché doit être supprimé. Par conséquent, dans le grand Millenium, après la résurrection, nous n’allons pas renaître à travers nos parents, mais Dieu comme l’a fait au commencement, Il appellera l’homme et sa compagne de la poussière de la terre. C’est vrai. C’est comme ça qu’Il a fait au commencement.

CE JOUR-LA AU CALVAIRE JEFF.IN V-2 N-5 60-0925

46 Et le péché exigeait quelque chose. L’exigence, c’était la mort. La mort était la peine. Et là, nous pourrions entrer dans de nombreux détails là-dessus, parce que je ne crois pas qu’il n’y a qu’une seule mort. Il y a une seule Vie. Je crois qu’un homme qui a la Vie Éternelle ne peut jamais mourir. Je crois qu’il y a un anéantissement complet de l’âme qui pèche; en effet, la Bible dit : “L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra certainement.” Non pas l’homme, mais “l’âme qui pèche”. Alors, Satan devra certainement mourir, être complètement détruit. Je ne suis vraiment pas d’accord avec les universalistes, qui disent que Satan sera sauvé. Il a péché, et il est l’auteur du péché. Son âme a péché; et il était un esprit. Cet esprit sera totalement anéanti, il n’en restera plus rien.

LA PERFECTION. JEFF.IN ER 35-54 57-0419

16 Et le péché doit être traité. Et ainsi, Dieu, dans sa grande infinité et son grand amour … La loi devait séparer le pécheur de son Créateur; puis il a été anéanti, totalement anéanti, il n’y avait aucun moyen pour lui de revenir à moins que le péché n’ait été traité. Et alors il devrait être très facile de croire à un anéantissement total du pécheur à la fin, car il est totalement et à jamais séparé de la Présence de Dieu.

DEMEURE FUTURE JEFF.IN V-3 N-5 64-0802

175    Les cieux et la terre passeront, maintenant, ce mot veut dire “passer d’une forme à une autre”. Ça ne veut pas dire “anéantissement”, c’est-à-dire le sens que le mot anglais pour passer lui donnerait, d’être anéanti. Mais le mot hébreu, ou le mot grec, ici, ne veut pas dire passer; il veut dire “de passer d’une chose à une autre”. Regardez, mais “de passer d’un état”, c’est ce que ça dit, “à un autre”.